MENU

Le Projet Echolocation

Vivre le son, faire sonner l'espace

projet-echolocation

Depuis 2014 La Voix Sociale sensibilise les publics à l'importance de la voix comme première mise en résonance de l'être humain dans le monde.

Mises à part les techniques vocales, qui concernent les résonateurs internes au corps, l'attention des voïstes (Cf. L. Melchissédec) se porte également sur les espaces acoustiques constitués qui nous entourent. Ce qui amène à mettre en question la voix humaine de chacun en tant que vecteur de l'harmonie sociale.

Comme mobile de ce projet est posé cet axiome : l'acoustique, les résonances, l'écho favorisent la perception de la matérialité de l'individu dans un espace donné. L'acoustique est ainsi propre à nous donner des repères sociaux fondamentaux. C'est pourquoi le projet Écholocation propose de créer une zone de réceptivité des expériences sonores personnelles, et un retour sensible à la rationalité à travers des expériences simples de résonances, d'écho, de mise en espace de sons, de visualisations de volumes. Le projet amènera aussi à connaître son territoire (ville, métropole) par ses lieux acoustiques impromptus.

Le choix d'une restitution sur les dates des Journées du patrimoine (2018 sera l'année européenne du patrimoine culturel) est un signal fort pour que l'acoustique rentre de toute évidence au patrimoine vivant de l'humanité. C'est pourquoi le projet Écholocation propose de mettre en place 2 temps de recherche et de mise au point de cette zone de réceptivité (cartographie interactive des lieux d'écho) ainsi qu'une grande restitution-exposition.

Le premier temps de recherche concerne l'appel aux citoyens ayant connaissance de lieux d'écho pouvant s'ajouter à la base de données cartographiée. Chaque lieu rapporté (sans discrimination préalable) sera analysé, et une captation sonore sera réalisée sur la base d'un son vocal de référence. La prise de son pourra être accompagnée d'une modélisation de certains espaces en 3D, virtuelle ou/et plastique. Le deuxième temps de la recherche concerne la modélisation et la captation des zones de résonance distinctes dans le corps humain. Il donnera lieu à la création d'un portail utilisateur qui mesurera et restituera au voïste le son interne de sa propre voix dans son corps et sa variation selon les résonateurs. La restitution est prévue comme un rassemblement d'acteurs directs et moins directs, autour de la question de l'expérience acoustique. Des temps d'expérimentations diverses et de prise de connaissances : installations, conférences et débats autour de ces notions d'expériences acoustiques.

Parlez-nous d'un lieu d'écho

  • E-mail

  • contact@lavoixsociale.org

Formulaire de contact